Comment s’organiser pour réussir une balade à vélo avec un enfant ?

Tous les parents rêvent de partager ces moments magiques avec leur bout de chou. Quelles dispositions pratiques doivent-ils prendre pour qu’une telle sortie se déroule dans les meilleures conditions ? Quelles précautions s’imposent pour éviter tout incident malheureux ?

Bien s’équiper

Pour une balade à vélo, les parents doivent forcément prévoir des bicyclettes. Chaque participant doit disposer d’un modèle adapté à sa morphologie et à son âge. La prudence recommande d’utiliser uniquement des matériels en parfait état. Pour une promenade avec un enfant, les gens n’ont pas besoin d’en acquérir. Ils peuvent simplement en louer. Les Belges peuvent trouver différents types de vélos assurés et des porte-bagages sur un site comme Aliloca. Achetez moins, louez plus ! C’est le slogan de la plateforme belge aliloca.com .

Par ailleurs, les parents doivent aussi prévoir un casque conforme aux normes de sécurité. Chaque participant à la balade doit l’attacher solidement sur sa tête. Les gens se munissent également souvent de crème solaire, de barres de céréales et de l’eau lors des sorties à bicyclette. De même, ils peuvent mettre dans leur sac des accessoires de musique comme des écouteurs, un baladeur ou un MP3.

Bien choisir le terrain de la promenade

La prudence recommande de privilégier des pistes cyclables loin de la route. Pour une balade familiale, les voies vertes conviennent parfaitement. Généralement, elles ne présentent aucun danger pour les enfants. Les parents peuvent s’aventurer vers les berges d’un canal ou en front de mer si le jeune randonneur maîtrise bien son vélo.

Lors d’une sortie avec un adolescent, les gens peuvent se rendre en campagne. Ils ont la possibilité d’emprunter un chemin pour VTT en forêt. Dans tous les cas, ils doivent absolument éviter les abords des routes. Cela leur permet de prendre du plaisir à pédaler sans s’inquiéter des automobilistes.

Bien surveiller les enfants

Les parents ne doivent pas perdre de vue les jeunes participants lors d’une balade à vélo. Ils doivent donc chausser des baskets parce qu’ils devront parfois l’accompagner à pied. Cela s’impose souvent quand les randonneurs amateurs circulent encore avec les petites roues. Avec les adolescents, ce problème ne se pose pas. En général, une promenade avec les enfants ne doit pas excéder une heure. Les parents doivent adapter la durée de la balade à la condition physique et à la personnalité du jeune participant. Cela lui évitera de trop s’épuiser.