Mon carnet de trucs et astuces

Allumer et entretenir un feu

Activité

Objectifs de la ressource

Savoir allumer un feu et l'entretenir avec les moyens les plus faciles.

Matériel à prévoir

Allumettes ou briquet.
Papier journal.
Bois de différents diamètres.
Bidon d'eau.

Marche à suivre

Choisir un endroit où on a l'autorisation de faire du feu.
Veiller à ce que le fait de faire du feu ne soit pas dangereux pour l'environnement immédiat.
Au besoin, creuser un trou dans la terre qu'on rebouchera après usage, ou utiliser un braséro (qui laisse peu de traces du passage).

Choisir du bois très sec : il ne doit plus porter de feuilles ni de bourgeons, et une branche pliée doit casser net avec un bruit franc.
L'idéal reste le bois mort sur pied qui, du fait qu'il ne soit pas en contact avec le sol, n'est pas humide.
Faire des boules de papier journal pas trop serrées, les placer au centre de l'endroit de feu.
Placer des brindilles en tipi sur le papier journal, suffisamment pour que la flamme du journal puisse se transmettre au bois, mais pas trop pour ne pas l'étouffer.
Quand le feu prend, ajouter progressivement du bois de plus en plus gros, en veillant toujours à ce que le feu reste vivant et chaud.

Indice : un feu qui fume est un feu qui refroidit, soit parce qu'il n'a plus assez de combustible, soit parce que le diamètre du bois ajouté est trop gros pour la chaleur disponible, soit parce que l'apport en bois est trop important.
De manière générale, être précis et progressif est primordial !

Eteindre le feu avant de partir.

Infos complémentaires

Faire du feu avec des allumettes et du papier journal semble plus simple que ce ne l'est en réalité. C'est la pratique qui fera que les gestes seront appropriés. Avec un peu d'expérience, faire un feu sera un jeu d'enfant (en plus d'être un plaisir inusable !).
Allumer et entretenir un feu



Cette ressource est placée sous licence creative commons CC BY SA 2.0 Belgique. En français, cela signifie que tous les contenus de ce site sont réutilisables et modifiables par quiconque et gratuitement, moyennant le fait qu'il mentionne l'auteur ("CRIE de Mouscron") et qu'il partage son oeuvre sous les mêmes conditions (donc sous licence CC BY SA).

Allume-feu

Construction

Objectifs de la ressource

Réaliser soi-même un allume-feu pour les situations difficiles (bois de feu humide par exemple).

Matériel à prévoir

Une pomme de pin.
Une boîte à oeufs en carton.
De la cire.
Une casserole et un couvercle.
Un seau d'eau.

Marche à suivre

Déposer la pomme de pin dans un des creux de la boîte à oeufs.
Faire fondre la cire dans la casserole.
La faire couler doucement sur la pomme de pin.

Infos complémentaires

> Si on souhaite utiliser une casserole qui resservira à l'alimentaire, il est nécessaire de la nettoyer à chaud. Pour cela, vider dans un seau d'eau froide le reste de cire encore chaude et essuyer tout de suite la casserole avec un essuie-tout.
> Si on fait fondre la cire au feu, placer la casserole au bord du feu, dans les braises et non dans les flammes. Au cas où, malgré les précautions, les flammes "sautent" dans la casserole et enflamment la cire, poser le couvercle sur la casserole pour étouffer le feu. Ne surtout pas verser la cire dans le foyer !
Allume-feu



Cette ressource est placée sous licence creative commons CC BY SA 2.0 Belgique. En français, cela signifie que tous les contenus de ce site sont réutilisables et modifiables par quiconque et gratuitement, moyennant le fait qu'il mentionne l'auteur ("CRIE de Mouscron") et qu'il partage son oeuvre sous les mêmes conditions (donc sous licence CC BY SA).

Allumer un feu avec de l'écorce de bouleau

Activité

Matériel à prévoir

Opinel

Marche à suivre

Repérer un bouleau tombé, ou sur pied.
Récolter à la main les fragments d'écorce qui se détachent tout seuls.
A l'aide d'un opinel, couper une très fine épaisseur d'écorce.
Attention, la sève circule juste derrière l'écorce. Veillez à ne pas entailler l'arbre pour ne pas le mettre en péril.
Utiliser cette récolte pour allumer le feu.

Infos complémentaires

Le bouleau contient une substance appelée bétuline, qui rend son écorce et ses jeunes rameaux très inflammables, même humides.
Ca fume noir mais ça fonctionne très bien.
Allumer un feu avec de l'écorce de bouleau



Cette ressource est placée sous licence creative commons CC BY SA 2.0 Belgique. En français, cela signifie que tous les contenus de ce site sont réutilisables et modifiables par quiconque et gratuitement, moyennant le fait qu'il mentionne l'auteur ("CRIE de Mouscron") et qu'il partage son oeuvre sous les mêmes conditions (donc sous licence CC BY SA).

Boîte à feu

Construction

Objectifs de la ressource

Réaliser soi-même une bougie d'extérieur longue durée.

Matériel à prévoir

Un couvercle métallique de pot en verre.
Du carton ondulé à grosses alvéoles.
Un cutter ou des ciseaux.
Une bougie droite, des allumettes.

Marche à suivre

Dans le carton, couper une bande d'environ 1,5 cm de large, de manière à ce que les alvéoles soient sur les côtés longs (photo 1).
Enrouler cette bande en spirale dans le couvercle en métal, en serrant un peu (photos 2 et 3).
Dans le carton, découper une "mèche" d'1 cm de large sur 2 cm de haut, alvéoles vers le haut.
Glisser cette mèche verticalement au centre de la spirale de carton (photo 4).
Allumer la bougie et laisser couler la cire goutte à goutte dans les alvéoles du carton (photo 5).
Il faut de la patience : plus vous ferez couler de cire, plus votre boîte à feu brûlera longtemps.
C'est prêt ! (photo 6)
Boîte à feu



Photo 1
Boîte à feu
Photo 2
Boîte à feu
Photo 3
Boîte à feu
Photo 4
Boîte à feu
Photo 5
Boîte à feu
Photo 6
Boîte à feu
Cette ressource est placée sous licence creative commons CC BY SA 2.0 Belgique. En français, cela signifie que tous les contenus de ce site sont réutilisables et modifiables par quiconque et gratuitement, moyennant le fait qu'il mentionne l'auteur ("CRIE de Mouscron") et qu'il partage son oeuvre sous les mêmes conditions (donc sous licence CC BY SA).

Fusains sur le feu

Activité

Objectifs de la ressource

Réaliser un fusain de dessinateur avec du bois local et un feu

Matériel à prévoir

Sécateur.
Boîte en métal avec couvercle hermétique, ou boîte de conserve recouverte d'une feuille d'aluminium.
Opinel (à partir de 8 ans) ou épluche-légumes (pour les plus jeunes).
Fil de fer, pince coupante.
Un feu.
Un briquet ou des allumettes.
Papier à dessin (facultatif).
Laque (facultatif).
Pellets bois

Marche à suivre

Couper des morceaux de branches de fusain ou de saule d?une longueur de 5-10 cm et d?un diamètre d?1 cm.
Les écorcer à l?opinel ou à l?épluche-légumes.
Les ficeler en petits boisseaux par des liens en fil de fer en haut et en bas, pour ne pas que le bois s?arque à la cuisson.
Les placer dans une boîte en métal au couvercle percé d?un trou, ou une boîte de conserve fermée par une feuille d?aluminium trouée.
Placer la boîte sur les braises du feu, et non dans les flammes car la chaleur ne doit pas être trop forte.
De la fumée blanche (vapeur) s?échappe d?abord.
Au bout de quelques minutes, allumer un briquet ou une allumette au-dessus du trou du couvercle. Si le gaz s?enflamme, c?est prêt. Sinon, attendre encore un peu.
Sortir du feu, laisser refroidir.
Dessiner sur un papier à dessin (et fixer éventuellement avec de la laque), sur les arbres, les pierres... ou utiliser en maquillage.

Infos complémentaires

Pour faire des fusains, on peut aussi utiliser le bouleau, le tilleul, les fruitiers, le lilas...
Fusains sur le feu



Cette ressource est placée sous licence creative commons CC BY SA 2.0 Belgique. En français, cela signifie que tous les contenus de ce site sont réutilisables et modifiables par quiconque et gratuitement, moyennant le fait qu'il mentionne l'auteur ("CRIE de Mouscron") et qu'il partage son oeuvre sous les mêmes conditions (donc sous licence CC BY SA).

Pain cuit au feu sur un bâton

Recette

Ingredients pour la recette

Pour 5 pains

300 g de farine T55 (on peut aussi utiliser de la farine fermentante, et du coup pas besoin de levure)
1/2 cuillère à café de sel
100 ml d’eau
6 g de levure chimique (sachets)
5 cuillères à soupe de sucre si on veut faire un pain sucré
Branches de 1 m de long et 2 cm d’épaisseur

Etapes de préparation

Écorcer les branches et les chauffer au-dessus du feu (sans les brûler) pour les faire sécher.
Mélanger la farine et la levure.
Ajouter l’eau, le sel et éventuellement le sucre.
Pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle fasse une boule lisse, élastique et qui ne colle pas aux mains. Si elle colle, rajouter de la farine. Si elle est trop sèche, rajouter un tout petit peu d’eau.
Diviser la pâte en 5 morceaux.
Former une saucisse de pâte entre les mains et l’entortiller fermement autour d’une branche. Faire des tours pas trop serrés autour de la branche pour que la pâte puisse gonfler.
Cuire le pain au-dessus des braises (pas des flammes) pendant 15 à 20 minutes en le tournant continuellement jusqu’à ce que la pâte soit bien dorée. On peut aussi planter le bâton dans le sol et le tourner de temps en temps pour que la cuisson soit homogène.
Le pain est prêt lorsqu’il sonne creux. S’il est bien cuit, il ne colle pas quand on le détache de la branche.

Infos complémentaires

Ce n’est pas facile de trouver la bonne consistance de la pâte. Prévoir de l’eau et de la farine en rab pour ajuster les quantités.
Pain cuit au feu sur un bâton



Cette ressource est placée sous licence creative commons CC BY SA 2.0 Belgique. En français, cela signifie que tous les contenus de ce site sont réutilisables et modifiables par quiconque et gratuitement, moyennant le fait qu'il mentionne l'auteur ("CRIE de Mouscron") et qu'il partage son oeuvre sous les mêmes conditions (donc sous licence CC BY SA).

Ce carnet est un condencé de ressources produite spa rle CRIE de Mouscron et mis à disposition sous licencre créative commons
Contenu en ligne sur la page : http://www.criemouscron.be/trucsetastuces/wakka.php?wiki=EbookMonOuvrageSurLeFeu .pdf